Tags

Les auteurs peuvent, par exemple, autoriser des personnes tierces à modifier ou distribuer à des fins non commerciales leurs productions. Seule condition commune: afficher la “paternité” des oeuvres.Pour la troisième version des CC, ses concepteurs ont tout d’abord créé une version générique, qui reprend des termes juridiques utilisés dans les traités internationaux, afin qu’elle puisse être utilisée dans tous les pays. Auparavant, c’est la version américaine, reposant sur des concepts de droit américain, qui faisait office de support de référence.Pas d’oeuvres protégées par des DRMIls ont ensuite harmonisé les licences en termes de droit moral des auteurs, qui n’est pas reconnu de la même façon dans tous les pays. D’autres modifications concernent les relations des auteurs avec les sociétés de gestion collectives pour qu’ils puissent être rémunérés, quel que soit le type de licence qu’ils ont choisi. Enfin, la nouvelle version permet à ses utilisateurs de spécifier la compatibilité de leurs œuvres sous CC avec une licence alternative fonctionnant sur le même principe. lancel sac à main
Un auteur pourra ainsi utiliser un contenu sous Creative Commons pour créer sa propre œuvre, et la distribuer sous une licence compatible. Mais pour l’instant, les négociations de compatibilité avec les organisations gérant d’autres licences, comme FDL (Free Documentation License, développée par la Free Software Foundation), n’ont pas encore abouti.Une partie des discussions lors de la rédaction de cette troisième version a également porté sur la possibilité de publier des œuvres sous CC protégées par des DRM (système de gestion numérique des droits). Mais les propositions n’ont pas été retenues dans la version finale. Lawrence Lessig est professeur de droit en Californie, à la Stanford Law School Center for Internet and Society. A propos de Estelle Dumout Journaliste pour ZDNet.fr, Estelle Dumout traite les sujets internet, liés au e-commerce, aux moteurs de recherche et au phénomène web 2. lancel pas chere 0 (blogs, services communautaires…). Mais ses sujets de prédilections concernent avant tout les bouleversements apportés par internet et les nouvelles technologies dans les industries culturelles, musique et cinéma en particulier. Elle est spécialiste du droit d’auteur, du peer-to-peer et des nouveaux modes de distribution en ligne (vidéo à la demande, systèmes DRM…). Newsletters ZDNet Recevez le meilleur de l’actualité IT Pro chaque jour dans votre boîte mail Nous sommes temporairement en mode de maintenance, ce qui signifie que vous ne serez pas en mesure de s’inscrire à une newsletter. S’il vous plaît vérifier à nouveau peu de temps pour reprendre le processus d’abonnement. Merci pour votre patience.Les possesseurs de smartphones travailleraient plus.lancel moins cher
.. Une étude américaine révèle que les utilisateurs de terminaux mobiles intelligents travailleraient plus que la moyenne. Ils gagneraient également plus d’argent que leur collègues non-équipés… Par Benoit Darcy | Mardi 27 Février 2007 C’est l’institut Digital Life America qui lance ce pavé dans la marre.

Advertisements