Tags

, ,

C’est par exemple le cas de Sophie la Girafe, qui libère “dans la salive des précurseurs de nitrosamines”, molécules cancérogènes selon l’Organisation mondiale de la santé OMS.Elle relève également la présence de HAP, des dérivés pétroliers qui sont classés “cancérogènes probables ou possibles” par l’Agence américaine de l’environnement et l’Union européenne. “Il est inadmissible que toutes les substances chimiques présentes dans les jouets ne soient pas évaluées sur le plan ­toxicologique, et que des substances cancérogènes … soient admises”, relève l’association.• Où en est la réglementation sur les jouets ?Pour l’instant, la France procède au coup par coup. ralph lauren solde
Elle transpose en droit français une directive européenne du 18 juin 2009 et peut également s’appuyer sur RAPEX, le système européen d’alerte rapide qui concerne tous les produits de consommation dangereux, hors denrées alimentaires, produits pharmaceutiques et appareils médicaux. Fin 2010, la France a par exemple suspendu puis interdit jusqu’en juillet 2012 les tapis-puzzle en mousse EVA, du fait de la présence de formamide, un reprotoxique et possible cancérogène. Le groupe Afnor, qui distribue les normes NF, devait proposer un label NF environnement “jouets et jeux de société”, afin de garantir des jouets dans substances dangereuses, métaux lourds, parfum et phtalates, mais il n’est toujours pas disponible.– Vous pouvez retrouver l’essentiel des textes qui s’appliquent en France sur le site du ministère de l’Economie.L’UFC-Que Choisir a saisi l’Agence nationale de la sécurité sanitaire Anses pour évaluer la dangerosité des produits trouvés lors des tests. Elle réclame également un renforcement de la législation, en vue d’interdire les substances relevées dans les produits de consommation donc les jouets, comme c’est le cas en Allemagne. En attendant, l’UFC demande aux fabricants de s’assurer que ces substances ne sont pas présentes dans leurs produits. polo ralph lauren pas cher   Santé Découverte © 2013 France Télévisions Nous contacter Qui sommes-nous? Mentions légales France Télévisions Publicité Index francetv sport Geopolis CultureBox 1ère france 2 france 3 france 4 france 5 france ÔUne nouvelle piste contre le diabète et la sclérose en plaques Des chercheurs français ont réussi à guérir une maladie auto-immune rare. Des chercheurs français viennent de démontrer que l’interleukine 2 pouvait guérir les maladies auto-imunes. Leurs travaux sont publiés jeudi 1er décembre dans la prestigieuse revue médicale New England Journal of Medicine, rapporte le Figaro.fr.Partant de l’hypothèse que les maladies auto-immunes présentent des mécanismes immunologiques communs, les professeurs David Klatzmann, et Patrice Cacoub ont réussi à guérir 10 malades atteints d’une maladie auto-immune rare grâce à des doses d’interleukine 2. Ces deux scientifiques doivent maintenant démontrer que le traitement est efficace contre d’autres maladies immunes comme la sclérose en plaques et le diabète. Santé Découverte A lire Aussi Les détails des travaux des deux scientifiques sur Le Figaro. ralph lauren france
fr © 2013 France Télévisions Nous contacter Qui sommes-nous? Mentions légales France Télévisions Publicité Index francetv sport Geopolis CultureBox 1ère france 2 france 3 france 4 france 5 france ÔSida : un pas vers le vaccin chez les souris Des chercheurs américains ont réussi à protéger la souris contre le virus du sida. Ils espèrent pouvoir appliquer leur méthode à l’être humain. Des chercheurs américains ont réussi à protéger des souris contre le virus du sida. Pour ce faire, ils ont utilisé une stratégie similaire à la thérapie génique, avec une seule injection. Les travaux de l’équipe dirigée par le prix Nobel David Baltimore ont été publiés mercredi 30 novembre dans la revue scientifique britannique Nature, à la veille de la Journée mondiale contre le sida.La stratégie des biologistes de l’Institut de technologie Caltech, en Californie, a permis d’entraîner une production permanente d’anticorps anti-VIH chez des rongeurs génétiquement modifiés, après une seule injection dans le muscle de leur patte.De l’espoir pour une application chez l’hommeLa technique repose sur l’utilisation d’un virus inoffensif qui transporte les gènes chargés de programmer la fabrication des anticorps protecteurs, qui ensuite se diffusent dans l’organisme.
http://www.americanbang.com/blog/lancelpslv/lacoste-pas-cher-mais-ses-r-sultats-sont
http://www.gogofund.com/convch/knowblog/rptcont.asp?RptNo=368605
http://lancelpslv.postbit.com/lacoste-pas-cher-mais-ses-resultats-sont.html
http://lancelpslv.soup.io/post/333977320/lacoste-pas-cher-Mais-ses-r-sultats
http://lancelpslv.lofter.com/post/21f4c1_80b4b5

Advertisements